@ PLUS « Je me prépare »


Pour m’aider à voir si mon projet tient la route, puis-je obtenir une aide financière ?

Avant de faire le grand saut vers l’entrepreneuriat, il est prudent d’estimer les chances de réussite de votre projet. C’est le but premier des étapes préparatoires que sont l’étude de marché, le plan d’affaires (ou business plan) et le plan financier. Les pouvoirs publics vous soutiennent dès vos premiers pas au travers de subsides de préactivité. Ceux-ci financent, par exemple, les dépenses de consultance préalables à la mise en œuvre de votre projet, la réalisation de votre plan d’affaires, voire les achats de biens et fournitures nécessaires au démarrage.

Région wallonne

Les bourses de préactivité sont octroyées par l’Agence de Stimulation économique (ASE) pour tout projet de création d’entreprise en Wallonie, initié par une personne physique et basé sur « une idée originale et réaliste ». Il s’agit d’une aide à l’analyse de faisabilité et/ou à la conceptualisation et à la structuration d’un projet d’entreprise. La bourse est plafonnée à 12 500 euros et couvre au maximum 80% des dépenses éligibles. La demande peut être faite en ligne.

Le Forem gère un autre dispositif mis en place par la Région wallonne : le plan « Airbag ». Pour en bénéficier, il faut être indépendant à titre complémentaire depuis au moins 3 ans ou souhaiter s’installer comme indépendant à titre principal après avoir suivi une formation spécifique à l’ IFAPME ou être accompagné par une structure d’accompagnement à l’autocréation d’emploi (SAACE). Airbag fournit un complément de rentrées financières au starter durant 2 ans pour amortir la transition vers le statut d’indépendant. L’aide se chiffre à 12 500 euros, payables en quatre tranches. La demande peut être faite en ligne.

Les bourses de préactivité et Airbag sont cumulables, sous certains conditions. Renseignez-vous auprès du Forem ou de l’ASE.

Région bruxelloise

Les aides de préactivité s'adressent aux personnes physiques domiciliées en Région de Bruxelles-Capitale, qui ont l’intention de créer ou de reprendre une entreprise. L’aide représente 50 % du coût de la mission confiée à un consultant ou à un organisme spécialisé, avec un plafond de 15.000 euros. Une seule demande peut être introduite par année civile. Celle-ci peut être faite en ligne.

Fédéral

Le Fonds de Participation offre un défraiement mensuel de 375 euros aux jeunes de moins de 30 ans sans revenus (statut de demandeur d’emploi inoccupé) pendant la préparation de leur projet. Le Plan Jeunes Indépendants est toujours lié à un prêt Lancement.

Et si je participais à un concours de business plans ?

Rien de tel qu’un petit coup de projecteur médiatique sur son projet pour enclencher la mécanique. Les concours de business plans, c’est le bon plan !

Enterprize

Le concours Enterprize comporte, chaque année, un Prix du projet, qui s’adresse à toute personne physique porteuse d’un projet innovant ou à toute très jeune entreprise qui ne réalise pas encore de chiffre d’affaires significatif. Tentez votre chance en présentant un business plan bien ficelé !

YEP Challenge / Young Enterprise Project

Si vous êtes encore étudiant de l’enseignement supérieur, vous pouvez participer au Prix du meilleur plan d’affaires du Young Enterprise Project, un concours d’entrepreneuriat organisé par l’ASBL Les Jeunes Entreprises. En 2013, 1 150 jeunes ont concouru pour un total de 256 projets.

bouton-2