Les opportunités intéressantes


De nombreux critères guideront votre choix : votre type d’activité, d’abord, mais aussi le prix, l’attractivité commerciale, les moyens de communication, les possibilités d’extension, la proximité de fournisseurs ou la présence d’entreprises actives dans le même secteur, etc. Chaque cas est, bien sûr, particulier, raison pour laquelle nous n’épinglerons ici que certaines options intéressantes pour un starter, soutenues ou non par les pouvoirs publics. Histoire de ne pas gonfler la légende des "entreprises qui ont vu le jour dans un garage"…

Centres d’entreprises et d’innovation

Les centres d’entreprises et d’innovation proposent aux jeunes entrepreneurs des locaux modulables, pour un coût raisonnable. Cette solution vous permet de bénéficier d’un certain nombre de services dont les frais sont partagés entre les locataires : service de réception, salles de réunion, gestion du courrier, etc. Les centres d’entreprises et d’innovation proposent également d’accompagner le starter de manière globale (management, communication, financement, logistique, etc.) et de le former si nécessaire.

Certains de ces centres sont accessibles à des entreprises qui développent des activités de recherche : c’est, par exemple, le cas du Centre Jean Monnet à Louvain-la-Neuve. A Genk, les starters créatifs qui espèrent développer des jeux électroniques seront les bienvenus au GameHUB.

Incubateurs

Les incubateurs sont liés aux universités et hautes écoles et accueillent en priorité des spin-offs universitaires et des start-ups innovantes issues de la recherche scientifique. Au même titre que les centres d’entreprises, les incubateurs disposent de conseillers pouvant aider les starters en matière de développement technologique ou de compétences managériales, entre autres.

Certains de ces incubateurs sont spécialisés : à Liège, WSL se focalise sur les sciences de l’ingénieur ; à Bruxelles, BLSI accueille principalement des sociétés effectuant des recherches en santé humaine ; à Gand, iCUBES héberge les starters actifs dans l’informatique et les télécoms.

Espaces de coworking

Le coworking ne consiste pas seulement à partager un espace de bureau- ce que proposent aussi de plus en plus de centres d’affaires -, mais aussi à bénéficier de services communs et, surtout, à développer des échanges et des synergies entre entreprises. Outre le réseautage professionnel, une autre vertu essentielle du coworking est d’ordre social : il permet de sortir le travailleur indépendant ou l'entrepreneur d'un relatif isolement, voire d'un vrai sentiment de solitude.

Certains espaces de coworking ont leurs spécificités propres : à Bruxelles, le Betacowork, par exemple, est centré sur les entrepreneurs du Web.

Parcs d’activité économique

Chacune des Régions dispose d’un certain nombre de parcs d’entreprises et de parcs scientifiques. L’atout majeur de ceux-ci est leur accessibilité. Une attention particulière est aussi accordée à la qualité des constructions et à l’environnement. Grâce la concentration d’entreprises, certaines sociétés de services (restauration, nettoyage, etc.) s’implantent à proximité, ce qui peut faciliter la vie de l’entrepreneur et de ses salariés éventuels.

La tendance, ici aussi, est à la spécialisation. Ainsi, l’intercommunale namuroise BEP a créé le parc thématique Ecolys, dédié notamment à l’écoconstruction. A Lommel, Flanders’ DRIVE regroupe des partenaires industriels autour d’un projet de propulsion électrique pour voitures.

Faire son shopping

Le marché immobilier recèle, naturellement, quantité d’implantations possibles, qu’il s’agisse de bureaux, de commerces, d’espaces industriels, d’entrepôts ou de terrains à bâtir. Consultez les sites spécialisés ou faites appel à l’un des nombreux agents immobiliers actifs sur le marché.

bouton-2