Mon credo, c’est l’économie sociale et solidaire


Vous vous sentez plus à l’aise dans une forme d’économie qui n’est pas exclusivement basée sur une logique de profit, mais allie utilité sociale et économique ? Vous avez le profil d’un entrepreneur solidaire !

Qu'entend-on par économie sociale ?
A côté du secteur privé commercial et du secteur public existe un " tiers secteur" : celui de l’économie sociale. Les organisations d’économie sociale (coopératives, entreprises à finalité sociale, sociétés mutualistes, associations et fondations) ont une finalité de service à la collectivité ou à leurs membres, plutôt qu’une finalité de profit, et œuvrent dans des secteurs divers : réduction des déchets, production d’énergies vertes, lutte contre la précarité, accès au logement, insertion socioprofessionnelle, finance éthique, etc. D’autres principes éthiques guident les entrepreneurs de l’économie sociale : l’autonomie de gestion, un processus de décision démocratique et participatif, et la primauté des personnes et du travail sur le capital dans la répartition des revenus.

Soutien public à l’économie sociale

Si vous optez pour l’économie sociale, les pouvoirs publics vous soutiendront de différentes manières :


    Diminution des charges patronales et octroi de primes d’activation pour les engagements dans le secteur non marchand et les services de proximité

    Incitants fiscaux (taux de TVA réduit à 6% pour certaines initiatives et exonération d’impôt dans certaines limites pour les entreprises d’insertion)

    Prêts à des taux avantageux
Depuis le 1er juillet 2014, certaines mesures en matière d'économie sociale ont été transférées aux entités fédérées, en particulier la reconnaissance en tant qu'entreprise d'insertion et la délivrance des attestations d'économie sociale d'insertion (SINE).

Dans chaque région, des agences-conseil en économie sociale vous aident dans les démarches à effectuer pour créer votre coopérative, société à finalité sociale ou ASBL, depuis l'établissement du plan financier et la rédaction des statuts jusqu'au lancement de l’entreprise ou de l’association. Ces agences assurent également un suivi post-création à la demande.

En savoir plus

SPP Intégration sociale – Cellule fédérale économie sociale

Plateforme nationale d’expertise
Le portail pointexpertises.be se présente comme « la boussole de l’entrepreneur d’économie sociale ». Vous y trouverez de nombreux outils de gestion, des bonnes pratiques et un agenda d’événements visant à développer les échanges d’expertise entre entrepreneurs de l’économie sociale. Parmi les fiches thématiques utiles pour le starter : Comparaison des statuts sociaux, Rédiger les statuts d’une SCRL, Combiner une ASBL avec une forme de société commerciale, etc.

Observatoire européen de l’Économie sociale et de l’ESS
Une plateforme d’information et d’analyse à vocation européenne créée par le think tank Pour la Solidarité.

Portail de la Région wallonne
Toutes les infos et les liens utiles pour l’entrepreneur social wallon.

Portail de la Région bruxelloise
Toutes les infos et les liens utiles pour l’entrepreneur social bruxellois.

SAW-B
Saw-B (Solidarité des Alternatives wallonnes et bruxelloises) propose une série de services et un accompagnement aux porteurs de projets relevant de l’économie sociale. Elle publie également online un annuaire de l’économie sociale.

Econosoc
Portail dédié à l’économie sociale contenant de nombreuses infos utiles pour le starter sur le plan juridique, financier, etc. Econosoc signale également les appels à projets dans le domaine de l’entrepreneuriat social.

Observatoire de l’Economie sociale
ConcertES, la plateforme de concertation des organisations représentatives de l’économie sociale en Wallonie et à Bruxelles est à l’origine, avec les fédérations qui en sont membres, de l’Observatoire de l’Economie sociale, qui compile toutes les données relatives à l’économie sociale (nombreux liens utiles). Les Cahiers de l’Observatoire sont une mine d’informations pour l’entrepreneur de l’économie sociale.

bouton-2